Le secteur de l’automobile fait partie de ceux qui emploient le plus de travailleurs en France. Les salaires y sont très intéressants et les professionnels bénéficient d’un certain nombre d’avantages sociaux. Vous souhaitez trouver un emploi dans ce secteur ? Vous souhaitez vous reconvertir en suivant une formation, mais ne savez pas encore quelle spécialité choisir ? Pourquoi ne pas vous tourner vers les métiers du cuir ? Les spécialistes de la restauration et de la rénovation de ce matériau sont particulièrement recherchés dans l’industrie automobile.

Automobile : en quoi une formation dans le cuir peut-elle vous aider ?

Contrairement à ce que certaines personnes pourraient penser, l’automobile ne se limite pas à la mécanique, à la carrosserie ou à la technologie. L’esthétique et le confort sont aussi très importants. C’est pourquoi les fabricants rivalisent d’ingéniosité et de créativité pour concevoir des sièges qui assureront le confort du conducteur et des passagers.

Pour cela, bon nombre d’entre eux choisissent de miser sur le cuir qui est une matière noble, raffinée et luxueuse. Tout d’abord, vous devez savoir que ce matériau n’est pas seulement utilisé pour les sièges. Il sert également à habiller le volant, le tableau de bord, les contre-portes, etc.

Les personnes qui restaurent le cuir des voitures sont connues sous le nom d’artisans selliers automobiles. Leurs compétences vont bien au-delà de savoir découper et assembler le matériau. Ces professionnels doivent suivre une formation spécialisée pour apprendre :

  • à construire des sièges automobiles en cuir,
  • à travailler les différents types de cuir (cuir pleine fleur, cuir fendu, cuir synthétique…),
  • à entretenir le matériau,
  • à restaurer le cuir endommagé,
  • à se familiariser avec les outils de coupe, de couture et d’installation du cuir,
  • les protocoles de sécurité lors du travail du matériau.

Essayez d’en savoir plus sur les formations de réparation du cuir pour avoir une idée des autres connaissances nécessaires dans ce métier. Cela vous permettra d’être compétitif sur le marché de l’emploi en tant que sellier automobile.

formation cuir voiture restauration rénovation matériau entretien éducation emploi travail carrière métier automobile auto véhicule

Comment choisir le bon organisme de formation dans le cuir ?

Si vous allez intégrer le monde professionnel pour la première fois ou si vous envisagez une reconversion, vous devrez suivre une formation. Pour se spécialiser dans les métiers du cuir, il est nécessaire de trouver le bon organisme formateur. Or, cela est loin d’être facile en raison des nombreux prestataires que l’on retrouve aujourd’hui sur le marché. Pour faire le bon choix, nous vous suggérons avant tout de tenir compte de leurs autorisations et qualifications.

L’idéal serait de choisir un centre homologué par l’État et qui dispose de la qualification OPQF (office professionnel des qualifications des organismes de formation). Ensuite, vous devez considérer les spécialités proposées par l’établissement. Il est en effet possible de se spécialiser dans l’automobile, dans la maroquinerie, la cordonnerie, la tannerie, etc.

La réputation de l’institut n’est pas à prendre à la légère. Faites des recherches sur internet, lisez les avis laissés en ligne et n’hésitez pas à prendre contact avec certains d’anciens élèves du centre si possible. Le mode de formation (présentiel ou à distance) n’est pas non plus à négliger.

Pour une formation dans la restauration du cuir, le mieux serait de choisir un apprentissage en présentiel. Vous pourrez ainsi toucher le matériau, le sentir, vous familiariser avec lui et vous exercer. Vous devez également tenir compte d’autres éléments tels que les qualifications des enseignants, l’accompagnement proposé, le coût de la formation et la ville dans laquelle se trouve le centre.

Comments are closed.