Entreprise

Les étapes clés pour ouvrir un restaurant

ouverture-restaurant

De nombreux Français ont déjà été tentés par une aventure entrepreneuriale dans le domaine de la restauration. Si tel est votre cas, alors vous vous interrogez certainement sur les étapes à suivre pour mettre en place votre établissement. Nous vous fournissons ici des réponses à votre préoccupation.

La définition du concept

Avant d’entamer une quelconque démarche pour l’ouverture de votre restaurant, vous devrez définir le concept de restauration que vous souhaitez installer. Parmi les concepts il peut y avoir le fast-food, la cuisine italienne, la cuisine française, le cuisine asiatique…

Il s’agit ici d’un plan de réflexion qui devra s’articuler autour de plusieurs questions. Vous devez notamment vous interroger sur les plats à élaborer, l’ambiance à instaurer et sur l’enseigne de votre établissement.

L’étude de marché

Un projet d’ouverture de restaurant doit obligatoirement se baser sur une solide étude de marché. Il s’agit d’une série d’enquêtes qui vous servira à déterminer la viabilité de votre projet. L’étude de marché est aussi essentielle pour évaluer les forces et les faiblesses de la concurrence.

Les choix juridiques et la définition du business plan

Une autre phase capitale de votre projet est le choix de la forme juridique de votre établissement. Il existe une multitude de statuts juridiques. Parmi eux, on retrouve l’EI, l’EIRL, l’EURL et le SASU. Pour s’assurer de faire un choix avisé, pensez à consulter des avocats spécialisés.

La définition d’un business plan est aussi une étape cruciale à respecter avant d’ouvrir votre restaurant. Ce document doit reprendre l’étude de marché préalablement menée.

Le choix de la localisation et du local

Pour un projet de restauration, le choix de la localisation et du local est très important. Veillez à choisir un emplacement stratégique. Renseignez-vous sur les structures déjà installées dans la zone afin d’évaluer le potentiel de votre activité. Concernant le local, il doit être assez spacieux et très adapté à la taille de votre future entreprise.

L’aménagement et l’achat du matériel

Pour réussir l’aménagement de votre local, il faudra vous référer à l’ambiance que vous souhaitez instaurer. Il s’agit ici de travailler sur l’aspect visuel et sur la configuration esthétique du cadre. Vous pourrez confier cette tâche aux professionnels de l’aménagement ou de la décoration.

Après la phase d’aménagement, il faudra liste d’équipement professionnel de cuisine dont vous aurez besoin pour ouvrir votre restaurant. De la cuisine à la terrasse, la liste doit comprendre tous les éléments nécessaires au bon fonctionnement de votre établissement.

Les formalités administratives

Après avoir réalisé les étapes précédentes, vous devrez accomplir des démarches administratives pour ouvrir votre restaurant. Ce processus comprend :

  • la demande de permis d’exploitation
  • l’obtention de la licence pour la commercialisation des boissons alcoolisées
  • la demande d’un agrément sanitaire
  • et la formation à l’hygiène sanitaire.

Cette dernière étape est obligatoire pour entamer une activité de restauration.

Le recrutement du personnel

La dernière phase à respecter pour ouvrir un restaurant est le recrutement du personnel. L’idéal serait de passer par un cabinet de recrutement spécialisé. Vous exposerez votre projet aux professionnels de la structure. Ces derniers vous recommanderont alors des profils en rapport avec vos attentes.

L’ouverture d’un restaurant est un processus complexe qui nécessite de la détermination et une certaine patience. Si vous vous conformez aux étapes susmentionnées, vous pourrez facilement mettre sur pied votre projet.

Leave a Comment